Comptes et livrets d’épargne : quelles différences ?

Comptes et livrets d’épargne : quelles différences ?

Posted by

Les comptes et les livrets sont tous deux des produits d’épargne qu’il est aisé de confondre. Pourtant, certaines différences non négligeables existent entre eux. Quelles sont donc ces différences ? Cet article vous les présente.

À quoi servent un compte et un livret d’épargne ?

Sur un compte d’épargne vous avez la possibilité de déposer et de retirer de l’argent à court terme. En fonction du nombre de jours pendant lesquels vous avez gardé une certaine somme sur le compte d’épargne sans y toucher, vous bénéficierez d’un versement de la banque. Vous pouvez aussi bénéficier de prime d’accroissement ou de prime de fidélité.

Les livrets d’épargne sont des comptes sur lesquels vous pouvez aussi effectuer un dépôt et un retrait d’argent. Ils sont de deux types à savoir : les livrets bancaires et les livrets réglementés. Les livrets bancaires sont commercialisés par les banques, par la caisse d’épargne et la banque postale qui les rémunèrent à un taux variable. Les livrets réglementés sont rémunérés par le gouvernement qui encadre leur fonctionnement.

Les différences notables entre un compte et un livret d’épargne 

L’intérêt généré

Sur un compte d’épargne, il peut avoir des prélèvements d’entretien et les intérêts générés sont faibles. Par contre, aucune facturation n’est faite pour la gestion d’un livret. Ainsi, vous pouvez retirer et verser de l’argent ainsi que réaliser des opérations sur votre encours sans pénalités. De plus, les placements sur les livrets génèrent périodiquement des intérêts à un taux connu d’office et qui est passible de fluctuation. Il faut noter que ces intérêts sont comptabilisés par quinzaine pour vous être versés en une seule fois à la fin de l’année.

La fiscalité

Il faut noter que la première de tranche générée en tant qu’intérêt, sur un compte d’épargne, n’est pas soumise à l’imposition, pour les personnes physiques ; les autres tranches le sont donc. Par contre, le livret d’épargne est un compte défiscalisé sur lequel vous pouvez faire un dépôt ou un retrait d’argent. Il faut noter que sa fiscalité est passible d’évolution sous certaines conditions.

L’association à un moyen de payement

Le compte d’épargne est associé à des moyens de payement. Par contre, le livret d’épargne n’est pas associé à des moyens de payement, ce qui empêche de l’utiliser pour directement faire des règlements.

Le plafond de dépôt

Le compte d’épargne n’a pas de plafond de dépôt tandis qu’en général, les livrets sont plafonnés, selon le cas, par la banque ou par l’État.

Une grande sécurité financière ou une garantie sur capital ?

Le compte d’épargne étant un compte de dépôt, il offre une importante sécurité financière. En effet, l’argent sur votre compte d’épargne est protégé en plus de pouvoir être retiré à tout moment. Le compte d’épargne est un moyen de mobiliser de l’argent pour effectuer des dépenses futures ou pour faire un investissement à long terme.

Le livret d’épargne vous fait bénéficier d’une garantie sur votre capital de sorte que quel que soit le cas, vous récupérez ne serait-ce qu’une partie de ce que vous avez épargné. Ainsi, lorsqu’une banque fait faillite, le gouvernement s’occupe des remboursements à effectuer pour les livrets réglementés. Quant aux livrets bancaires, un montant de 100 000 euros est prévu par personne, par chaque banque.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *